Réussir ses prises de parole en public : regards croisés

Optimisez votre visibilité sur le web : les parties prenantes de la rencontre
25 mars 2018
Retour sur l’initiation à la publicité sur Facebook
27 avril 2018

Réussir ses prises de parole en public : regards croisés

Prise de parole

Le 27 février, Réseau Com Limousin proposait à ses adhérents sur une rencontre sur le thème : « Réussissez vos prises de parole en public » au café-bureau La Giraffe. A cette occasion, l’équipe a travaillé avec deux « experts » du sujet : Julie Benzoni, conseil en communication et Léo Cazier de l’association Eloquentia Limoges.

 

Animée par Philippe Frugier, la rencontre a permis de comprendre comment la prise de parole est perçue aujourd’hui et l’obligation de réussite. Sous la forme d’ateliers, Julie et Léo ont pu apporter quelques clés pour bien positionner sa voix, son regard, et bien gérer son souffle, ses gestes et sa posture.

« Une question a guidé mes réflexions sur le thème de notre soirée. Pourquoi porte-t-on moins d’attention à la parole que l’on prend en public, qu’à celle que l’on donne à une personne ? Prendre la parole et la donner vont pourtant de pair. Considérant que l’éloquence est l’art de parler, d’émouvoir, de persuader, une promesse ne peut être formulée qu’après s’être employés à convaincre une assemblée. De mon point de vue, un discours est donc en fait une promesse partagée, dont le public sera plus tard le témoin, l’avocat ou le procureur. […] »

 

Julie, Léo, vous avez animé la rencontre « Réussissez vos prises de parole en public » ; quelques mots pour vous présenter.

Julie Benzoni

« Je parle pour être entendue »

[JULIE] Depuis 4 ans, je me suis spécialisée dans la prise de parole en public. Journaliste télé pendant 15 ans, j’ai fait un nombre incalculable d’interviews où j’ai vu la personne en face de moi perdre ses moyens dès qu’il s’agissait de parler de ce qui lui tenait à cœur. Forte de ce constat, je me suis dit que vraiment c’était trop rageant de ne pas pouvoir exprimer se convictions, ses projets, ses compétences ou ses valeurs juste parce qu’on n’est pas à l’aise avec l’oral. Aujourd’hui, on ne peut pas faire abstraction de la parole, en interne comme en externe. Il y a encore quelques années, on se disait que seuls les écrits restaient. A l’heure actuelle, avec les réseaux sociaux et la démocratisation de la vidéo grâce aux smartphones, la parole a acquis le même statut que l’écrit.
Raison de plus pour vraiment préparer son intervention pour rester maître du message que l’on DÉCIDE de faire passer. Pour moi, la prise de parole relève donc du verbe, de l’oral, mais aussi de la manière de dire, du moment, du contexte. De l’attitude générale de la personne qui s’exprime. On parle avec toute sa personne, son cerveau ET son corps.

[LEO] J’ai 26 ans. Je suis actuellement professeur en Sciences économiques et sociales, et j’ai rejoint l’association Eloquentia Limoges quelques mois après sa création, en novembre 2017. J’ai, dans un premier temps, suivi la formation Eloquentia, puis j’ai participé au concours des éloquences.
Les actions et la philosophie de l’association m’ont poussé à m’investir pour son développement, puis à mener des ateliers, que ce soit des ateliers-débats ou des interventions auprès d’autres publics, comme des lycéens.

 

Vous avez co-animé un atelier pour les communicants du réseau. Comment vous êtes-vous réparti les rôles ?

[JULIE] Pour préparer cet atelier, nous nous sommes rencontrés en amont pour échanger d’abord sur nos visions respectives de la prise de parole et de sa définition. Vaste sujet. Nous avons pris conscience avec plaisir que nous n’avions pas forcément la même approche sur tout et c’est bien ce qui a rendu notre rencontre intéressante : prendre conscience qu’il n’y a pas de dogme et de vérité absolue sur la marche à suivre. Au contraire…. Méfions-nous des modes d’emploi prêts à penser…
Ensuite nous avons mis en place un déroulé de la soirée pour savoir où nous allions aller tant sur la forme que sur le fond. Nous avons partagé ce programme minuté et argumenté avec Philippe Frugier, l’animateur de la soirée, car c’est lui le maître du temps et des contenus. Concernant la répartition des rôles, il nous a paru naturel que Léo gère la forme au vu de sa pratique au sein d’Eloquentia et moi le fond du fait de mon parcours pro et des mes activités actuelles.

Léo Cazier, Eloquentia

« La prise de parole en public et l’éloquence sont des exercices accessibles à tout le monde, que chacun peut pratiquer et maîtriser à sa manière. »

[LEO] La répartition des rôles entre Julie et moi s’est faite assez facilement à vrai dire. Nous nous sommes rencontrés afin de préparer la soirée et en discutant nous avons pu faire émerger les points qu’il nous semblait pertinents d’aborder durant l’intervention. En discutant, nous avons échangé et pu voir ce que chacun avait à apporter. Ça a été pour moi une expérience très enrichissante. Julie vient d’un milieu professionnel que je ne connais pas forcément, et a une grande expérience de la communication journalistique. J’ai tout de suite compris que j’étais avec quelqu’un qui savait de quoi elle parlait. Je pense cela que rend les choses plus faciles.

Vous avez travaillé en ateliers pratiques avec les participants, une majorité de communicants, et quelques dirigeants. Quel a été votre ressenti sur leurs attentes, leurs besoins ?

[LEO] L’intervention s’est très bien déroulée. Après avoir présenté quelques points que nous estimions importants pour réussir une prise de parole, nous avions décidé de se servir des questions des personnes présentes pour donner des conseils. De mon côté, les ateliers se sont très bien passés. J’ai passé un très bon moment avec les participants et j’espère que chacun aura pu piocher dans cette soirée quelques outils lui permettant de mieux aborder la prise de parole en public.

[JULIE] J’appréhendais un peu d’animer des ateliers de communication avec des ….. communicants ! Mais la manière dont nous avons procédé nous a permis de voir que oui, il y a du travail à faire avec l’oral ! On sent qu’il y a énormément de fantasmes ou peurs en ce qui concerne la prise de parole, voire un certain fatalisme « moi je suis nul à l’oral, tant pis, c’est comme ça ». Du coup quand on explique que TOUT le monde peut avoir une prise de parole honnête et sereine, un nouvel univers s’ouvre devant nous ! On apprend bien à écrire, pourquoi pas à parler ?

 

3 points-clés pour réussir ses prises de parole en public ?

[JULIE]

  1. « Ce qui ce conçoit bien s’énonce clairement ! » Soyez très au clair sur le fond du sujet. Parler d’un sujet qu’on ne connaît pas c’est le meilleur moyen de se prendre un mur ;
  2. Prenez conscience de l’enjeu que vous mettez dans vote prise de parole. « Pourquoi est-ce important pour moi de prendre la parole dans cette situation? » Une manière de relativiser et du coup gérer son stress.
  3. Sachez vous arrêter ! Ne cherchez pas à tout dire, au risque de TROP dire.

[LEO]

  1. Définir de manière claire les points que l’on souhaite aborder, et réfléchir à la manière dont on va les présenter. Même l’impro, ça se travaille et s’apprend.
  2. « Connais-toi toi-même ». Derrière cet aphorisme se cache l’importance de savoir ce qui chez soi est un atout, ou au contraire fait défaut. Il ne faut pas hésiter à s’entraîner et à demander conseil. Il est important de savoir se remettre en question pour progresser.
  3. Etre soi-même. Encore une grande phrase. Mais qui pour moi est importante. Inutile d’essayer à tout prix de ressembler aux plus grands orateurs de notre temps. Nous avons en chacun de nous les capacités de convaincre, et c’est l’authenticité de chacun qui fait la différence. Inutile de se forcer à jouer la carte de l’humour ou de l’émotion (parce que certain les manie avec perfection), si ça n’est pas votre truc. Vous ne serez pas dans votre élément.
  4. Servez-vous de ce que vous savez maîtriser, mais n’hésitez pas à explorer de nouvelles manières de faire passer votre message.

Merci à Julie et Léo d’avoir partagé avec nous leur expertise et de nous avoir accompagnés sur la voie de la maîtrise de cet art passionnant, complexe et indispensable de la prise de parole en public.

 

Prolongez l’expérience avec nos intervenants :

  • Julie Benzoni – Conseil en communication. Accompagnement à la prise de parole en public
    Tél. 06 85 73 31 57 – Mail : jbenzoni[@]hotmail.com
  • Léo Cazier, Association Eloquentia Limoges
    Tél. 06 59 89 87 91 – Mail : lcazier.eloquentialimoges[@]gmail.com – Actus du collectif à suivre sur leur page Facebook

 

icone-nos-actions-homeLes rencontres et ateliers du Réseau Com Limousin se déroulent tout au long de l’année !
Consulter l’agenda

Vous souhaitez en savoir plus sur le Réseau et nous rejoindre en adhérant à l’association ?
Communicants de Corrèze, de Creuse, de Haute-Vienne : soyez les bienvenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *